Blog orthodoxe de l'Annonciation

05 juillet 2020

Un été de veille

Après le confinement et le déconfinement, voici le temps de l'incertitude. La liberté de mouvement est retrouvée, mais la crainte du virus est toujours bien palpable au coeur de la société. Pourant, l'été nous invite à nous évader pour tout oublier et retrouver cette insouciance qui nous plait tant. Mais le Seigneur nous met en garde : veillez et priez, car vous ne savez pas ce qu'il adviendra !

Alors, oui, profitons de l'été et des vacances pour nous ressourcer et décompresser. Mais ne soyons pas comme ces bouées sur la mer, ballotées au gré des courants. Gardons en nous la confiance et la foi, comme le Seigneur nous le demande. Protégeons nos corps de cet ennemi invisible qui peut faire tant de mal. Veillons à maintenir vaillante la lumière de la Présence divine en notre coeur, afin qu'elle ne vacille pas et que nous soyons plongés dans la ténèbre angoissante.

Que l'Evangile soit notre compagnon de route sur les chemins de notre transhumance estivale. Prenons un peu de temps quotidiennement pour le lire et ouvrir notre oreille intérieure à l'écoute de la Parole divine. Notre Dieu veut notre joie et notre paix. Faisons-Lui confiance et avançons dans la vie avec prudence et sérénité. Que cet été soit beau et lumineux et vous apporte le renouveau si nécessaire en ces temps difficiles !

Je mettrai bientôt en ligne le nouveau calendrier liturgique du second semestre. Déjà, sachez que nous nous retrouverons le 15 août pour célébrer la solennité de la Dormition et de l'Assomption de la Vierge Marie.

Dieu vous bénisse et vous éclaire !

+ Père Stéphane

Posté par Pere Stephane à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 mai 2020

Demandez et vous recevrez !

 

Bonjour amis fidèles,

"Demandez et vous recevrez afin que votre joie soit parfaite" ! C'est le message du Seigneur Jésus proposé par l'Eglise, en ce 5ème dimanche après Pâques. Pour découvrir un commentaire de ce texte, je vous invite à lire le nouveau Feuillet Dominical, dans la page dédiée.

Bonne lecture et bon dimanche déconfiné.

+ Père Stéphane

Posté par Pere Stephane à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2020

Nouveau Feuillet dominical

 

Bonjour chers Fidèles amis,

J'ai rédigé un nouveau feuillet dominical qui développe les textes bibliques du 4ème dimanche après Pâques. Vous trouverez ce feuillet au format PDF, en cliquant sur le lien suivant : Feuillet Dominical du 10 mai 2020.

J'ai aussi créé un dossier spécial dans la rubrique "pages" où seront insérés tous les feuillets, au fur et à mesure de leur rédaction.

Cette nouveauté reprend le principe de l'Atelier Biblique qui existait auparavant au sein de la paroisse. Il sera peut être le grain semé en terre d'un futur projet de Cercle d'Etudes Bibliques que j'aimerai instauré avec des personnes intéressées par l'approfondissement de la Parole de Dieu. Grâce aux techniques nouvelles, il est maintenant possible d'organiser des réunions en visioconférences qui peuvent permettre un temps de partage, même avec un éloignement géographiquement.

Puisse ce lumineux temps pascal éclairer votre chemin spirituel et vous ouvrir des opportunités d'entrer plus intensément dans le mystère du Christ !

+ Père Stéphane

 

Posté par Pere Stephane à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2020

Méditation dominicale : retrouver la Source originelle

 

Chers amis en Christ,

Des trois lectures proposées pour la Liturgie du 3ème dimanche après Pâques, j'ai retenu les versets suivants :

"Tout ce que Dieu a créé est bon et rien ne doit être rejeté, pourvu qu'on le prenne avec actions de grâces, parce que tout est sanctifié par la Parole de Dieu et par la prière." (1 Th 4, 4 et 5)

"Tu m'as fait connaître les sentiers de la vie, Tu me rempliras de joie par ta présence." (Ac 2, 28)

Jésus dit à la Samaritaine : "si tu connaissais le don de Dieu et qui est Celui qui te dit : donne-moi à boire ! Tu lui aurais toi-même demandé à boire et il t'aurait donné de l'eau vive". (Jn 4, 10)

Retrouver la source originelle

Aujourd'hui, le corps devient l'objet de toutes les attentions et la nourriture un enjeu majeur pour donner le meilleur à ce corps. Mais, en même temps, on oublie que ce corps est un don de Dieu, qui est Esprit. Jésus nous rappelle à l'ordre dans son apostrophe à la femme de Samarie : si tu connaissais le don de Dieu ! En effet, le corps seul ne vaut rien et n'a aucune importance. Sans l'esprit qui le fait vivre, il n'est que poussière et fardeau. Sa vraie grandeur vient du fait qu'il est le Temple de l'Esprit de Dieu. C'est à dire qu'il contient la présence de Dieu. Alors, au lieu de nous occuper seulement de l'extérieur du corps, il faut plutôt nous recentrer en lui pour y découvrir la Source de vie et puiser l'eau vive dont nous avons besoin pour être en totale plénitude.

Suivant l'enseignement de Jésus donné à la Samaritaine, descendons au centre de nous, au fond de notre puits, à cette source originelle de la présence divine et puisons l'eau vive à pleine foi, dans le silence et la prière. A chaque gorgée, n'oublions pas de rendre grâces à notre Dieu, pour ce don de la vie. Si nous savons descendre au fond de notre puits spirituel pour nous unir à notre Dieu intérieur, nous serons pleinement désaltérés, remplis de joie et de paix. Cette métanoia intérieure transformera notre vie en profondeur. Alors, n'attendons plus ! Descendons à la Source originelle et, quand nous rencontrerons Jésus assis sur la margelle du puits, demandons-lui : Seigneur, donne-moi à boire cette eau vive, afin que je n'aie plus soif !

Vous connaissez maintenant quel est le sentier de la vie. Vous savez ce qui vous reste à faire pour être remplis de joie par la présence de Dieu en vous. Puisse votre soif vous conduire jusqu'au puits !

+ Père Stéphane

 

 

Posté par Pere Stephane à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2020

CHRIST EST RESSUSCITE !

Cierge pascal allumé (2)

Christ est ressuscité ! En vérité, il est ressuscité ! Alléluia !

Malgré une situation inédite due au confinement, nous avons pu célébrer à domicile les différents offices de la Semaine Sainte et la belle liturgie de la Nuit de la Résurrection. Notre paroisse domestique n'a pas souffert de la restriction des rassemblements de plus de 20 personnes. Autre avantage, nous avons tout le matériel à domicile pour célébrer dignement la Divine Liturgie. Merci Seigneur pour cette absence de lieu de culte qui, dans ce contexte, nous a été bénéfique. Nous étions donc 3 fidèles à domicile. Cela nous a permis de créer le corum nécessaire pour accomplir les rites conformément à la tradition orthodoxe. Nous avions en pensée dans nos coeurs les fidèles absents et tous les chrétiens privés de cérémonies. Au final, nous étions bien plus que trois personnes autour de l'autel.

Du dimanche des Rameaux à la Nuit de la Résurrection, nous avons organisé le temps pour bien vivre toutes les étapes prévues par notre rituel. J'ai pu confectionner un cierge pascal avec les moyens du bord. Le résultat est plutôt satisfaisant. Liliana a préparé les oeufs peints et la Paska traditionnelle qui ont été bénis le samedi soir, avant d'être consommés aux agapes. Un reportage photo est disponible dans la rubrique "albums photos". Cette Pâque 2020 restera gravée à jamais dans nos mémoires, tant elle a été vécue dans un contexte spécial. 

Aussi avec vous tous qui lisez ce blog, nous pouvons chanter les paroles suivantes qui sont proclamées de Pâques à la Pentecôte :

Christ est ressuscité des morts,

par la mort, Il a vaincu la mort.

A ceux qui sont dans les tombeaux,

Il a donné la Vie !

Puisse ce temps pascal vous apporter la joie et la paix, surtout en ce temps de confinement, et vous apporter aussi la liberté intérieure qui n'a pas de limites. Oui, le Christ est bien vivant, en chacun de nous, où nous pouvons le rencontrer et recevoir sa puissance de vie, si nous faisons l'effort de garder le silence quelques minutes pour écouter sa voix. Prenons le temps de descendre en nous, en cette profondeur spirituelle qui nous échappe souvent, pour y puiser une joie et une paix qui feront de notre quotidien un arc en ciel lumineux.

Christ est ressuscité ! Il vous attend au coeur de vous-même !

+ Père Stéphane

Posté par Pere Stephane à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mars 2020

Un étrange Carême pour quelles Pâques

 

Que penser de notre situation actuelle ? L'humanité est paraysée par un virus invisible qui bloque le processus normal de la vie. Pour beaucoup c'est une contrainte difficile à supporter. D'abord pour les malades qui vivent une situation difficile, puis pour le corps médical qui s'épuise en risquant sa propre vie et enfin pour les familles qui ne peuvent même pas enterrer leurs morts avec tous les égards dû en pareille circonstance. Tout s'arrête, tout est annulé, beaucoup ont peur et n'osent plus sortir de chez eux. L'angoisse grandit en même temps que la durée du confinement imposé. Il s'agit bien d'une situation de guerre, mais l'ennemi est invisible. Quelle signification devons tirer de cette épreuve ? Est-ce une mise en garde de Dieu pour ce monde complètement fou ? Est-ce une manière de forcer chacun à se replier sur soi, dans le silence, pour réfléchir sur ce qui est l'essentiel et sur la futilité d'une vie basée sur la consommation à tout prix ? Je crois qu'à tout malheur, il faut tirer quelque chose de beau. Et que si le Seigneur nous envoie un message en ce temps de Carême, il faut savoir l'entendre et le méditer pour que notre vie change au sortir de cette crise qui aura de lourdes conséquences dans les mois à venir. Notre modèle de société est construite sur du sable et se révèle d'une grande fragilité. A nous d'ouvrir les yeux et d'arrêter cette course folle qui ne mène à rien !

Mais ne mêlons pas le Seigneur Dieu à tous nos malheurs. Il ne veut pas notre souffrance, ni même notre mort. Ce serait fausser le message évangélique que d'affirmer le contraire. La liberté qui nous a été donnée est seule responsable de notre état actuel. Nous avons le choix entre la vie et la mort et le Seigneur nous invite toujours à préférer la vie, mais c'est le plus souvent une vie sans Lui, une vie purement matérielle, vide de sens et d'avenir. L'Histoire de l'humanité a souvent pris des chemins radicaux pour nous forcer à voir clair et à faire les bons choix malgré nous. Ce n'est que devant le mur que nos yeux s'ouvrent et que nos idées surgissent pour trouver la bonne solution. Le Seigneur Jésus est là à nos côtés, mais il ne peut pas agir sans nous, à notre place. Il faut qu'il y ait une vraie synergie entre notre volonté et sa volonté. Alors, profitons de ce temps de confinement pour faire le bilan et pour redresser la barre. Il y aura un avant et un après dans ce temps de crise. L'année 2020 laissera une trace profonde dans notre histoire. A chacun et à tous ensemble d'en tirer le meilleur bénéfice et d'opérer une véritable conversion, une métanoia spirituelle, car nous ne sommes pas seulement des êtres de chair et de sang. Nous sommes aussi des êtres spirituels et nous devons nous en souvenir pour évoluer favorablement et retrouver la paix et la joie divines qui reposent en nous et n'attendent que notre prise de conscience pour jaillir en source vive.

Que la grâce de la prière vous soit un vrai réconfort et que la lecture des quatre Evangiles vous ouvre de nouveaux horizons. Oui, le Christ qui a vaincu la mort le jour de Päques, est toujours vivant et agissant en chacun de nous. Ouvrons-Lui la porte de notre coeur et laissons-nous envahir par cette présence divine qui saura dissiper toute crainte, tout aveuglement et tout mauvais choix.

"Seigneur Jésus, viens dans ma vie et libère-moi, car j'ai foi en Toi !" Que cette invocation jaillisse de votre coeur et vous accompagne chaque jour jusqu'à Pâques. Soyez bénis et que notre Dieu vous garde de tout mal !

+ Père Stéphane

Posté par Pere Stephane à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2020

En chemin carêmique vers Pâques

 

Les Cendres ont été déposées sur les fronts des fidèles pour marquer l'entrée dans le Carême. Nous voici maintenant en chemin pour se reconnecter avec Dieu au coeur de notre vie, au centre de notre être. Pour vous accompagner, vous pouvez utiliser le Guide de Prière du Carême 2020 (à télécharger sur le site de l'Eglise Orthodoxe des Gaules) :  http://www.eglise-orthodoxe.eu/texte_priere_careme.htm

Vous pouvez aussi vous préparer en lisant le texte de notre Evêque, Mgr Grégoire, sur l'explication et la pratique du jeûne en Carême : http://www.eglise-orthodoxe.eu/text_explication_jeune_careme.htm

Vous pouvez enfin découvrir une homélie de saint Jean Chrysostome qui vous éclairera sur le sens de la tentation et du combat spirituel durant la grande quarantaine : http://www.eglise-orthodoxe.eu/text_chrysostome_quadragesime.htm

Pour ma part, je vous invite à vous plonger de nouveau dans la lecture spirituelle des Quatre Evangiles, dans cette Parole vivante qui ne cesse de nous interroger et de nous enseigner sur ce qui fait l'essentiel de notre vie : trouver le Royaume de Dieu en nous et acquérir cette unité avec l'Un qui nous apportera la paix et la joie véritables. 

Le carême est une période propice au repos, au recueillement et à l'appel de notre Dieu intérieur qui nous parle et nous invite à une écoute attentive. Laissons-nous ensemencer par le Christ, le divin Semeur. Ouvrons-Lui notre coeur pour qu'il vienne y déposer la rosée de l'Esprit Saint qui fera germer la Parole de Vie que nous pourrons méditer en ce lieu de la Sainte Présence.

Bon et joyeux Carême ! Que les anges gardiens vous accompagnent en chemin et vous inspirent de lumineuses pensées !

+ Père Stéphane

 

Posté par Pere Stephane à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2020

Bonne Année 2020 !

event-142-33245

Nouvelle année, nouveaux temps à vivre et à découvrir, nouveaux défis à relever, nouvelles rencontres, nouvelle vie peut-être pour certains. Janvier est le mois des promesses, des espoirs, des résolutions, des orientations, des nouveaux départs vers des horizons inconnus et du renouveau dans bien des domaines. Je vous souhaite une belle et heureuse année de confiance en Dieu, d'ouverture aux autres, d'acceptation de l'inévitable et de grandes réalisations, selon ce qu'il vous sera possible de mettre en oeuvre et de concrétiser.

Pour la paroisse, une nouvelle année liturgique commence. Vous trouverez le calendrier du 1er semestre 2020 dans l'espace dédié du blog. Je forme des voeux pour que les fidèles soient toujours nombreux à venir communier à la présence mystique du Seigneur et à vivre intensément des sacrements offerts par l'Eglise. Que les saints Archanges protecteurs de notre paroisse, saints Gabriel et Raphaël, nous permettent de partager l'Evangile du Seigneur Jésus en plénitude et nous fasse connaître à ceux et celles qui sont en recherche et qui souhaitent trouver un hâvre de paix pour vivre une vraie relation spirituelle et communautaire. Aussi, ami lecteur qui a la gentillesse de venir regarder ce blog, soit bien assuré que notre porte est grande ouverte et que tu seras le bienvenu dans notre humble chapelle pour y recevoir la grâce du Seigneur Jésus-Christ et la chaleur amicale de notre petite communauté.

2019 fut une année de deuils et de séparation. Nous avons dit adieu à trois amis bien-aimés : Jenny, Guy et Violette. La dernière cérémonie d'adieu eut lieu le 31 décembre. Une manière particulière de tourner la page et de changer d'année. Ces deuils furent des épreuves, mais aussi des temps forts pour la foi et l'espérance que tout ne s'arrête pas avec la mort physique. J'ai à chaque fois essayé de témoigner de cette espérance de vie donnée par la foi en Jésus-Christ. J'ai semé des graines d'espérance qui ont été bien reçues et qui ont permis à certains participants de réfléchir à cette heure fatidique du passage que nous connaîtrons tous un jour. Alors, oui, la mort existe, mais elle n'est qu'un passage vers une autre vie, vers la Vie qui continue dans une autre dimension. C'est un peu comme l'année qui meurt et qui voit poindre une autre année. Tout continue sous une autre forme. 

Bonne et douce année 2020 à vous tous. Que le Seigneur Jésus vous accorde sa grâce pour accomplir de beaux projets !

+ Père Stéphane

Posté par Pere Stephane à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2019

Il y a un temps pour tout; maintenant c'est celui de l'Avent !

 

20191117_121205

En ce premier dimanche de l'Avent, nous voici de nouveau des pélerins en chemin vers l'Etoile de Noël pour célébrer la naissance du Sauveur Jésus-Christ. Pour les chrétiens Orthodoxes, l'Avent commence plus tôt, afin de respecter un délai de 40 jours. Cette période d'avant Noël est ainsi mise en corélation avec celle du Grand Carême de 40 jours qui conduit jusqu'à la Nuit Pascale.

Pour cheminer joyeusement avec un bonne nourriture spirituelle, Liliana a rédigé un nouveau Livret de Prière de l'Avent que vous pouvez télécharger directement sur le site de l'Eglise Othodoxe des Gaules, en cliquant sur le lien suivant : http://www.eglise-orthodoxe.eu/texte_priere_avent.htm

Ce premier dimanche de l'Avent est intitulé : l'appel. Dieu nous appelle à le suivre et à la vivre dans une vraie rencontre intime. A nous de savoir entendre cet appel et d'y répondre avec le coeur pour pleinement participer à la vie divine qui nous est promise.

J'en profite pour faire un clin d'oeil à mon ami Jean, fidèle lecteur de ce blog, qui saura, je l'espère, profiter de ce livret de prière pour découvrir la richesse de la spiritualité orthodoxe. Puisse notre Dieu le bénir, lui et sa famille qui s'agrandit !

Bon chemin de l'Avent, sous l'impulsion du Saint Esprit, pour célébrer avec les anges la naissance prodigieuse du Fils de Dieu dans notre humanité.

+ Père Stéphane.

 

 

Posté par Pere Stephane à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2019

En hommage à mon ami Guy

Samedi dernier, nous étions près d'Angers pour participer à la cérémonie d'adieu de notre ami Guy. Il avait souhaité qu'il puisse y avoir une expression orthodoxe dans le déroulement de la cérémonie préparée avec sa famille. La Providence a fait ce qu'il fallait pour que nous puissions y participer, malgré la distance et un emploi du temps très contraint. C'est donc le coeur douloureux, mais l'esprit plein d'espérance que nous sommes allés participer à cette cérémonie présidée par son gendre Luc, diacre catholique. Nous avons ainsi découvert la jolie église paroissiale de La Possonnière, charmant village sur les bords de Loire. Je fus accueilli fraternellement par le clergé local et invité chaleureusement à exercer mon ministère sacerdotal. Comme lecture de l'Evangile, j'ai choisi le puissant texte de la résurrection de Lazare dans saint Jean, chapitre 11. Mon homélie portait sur l'espérance de la vie après la mort et mon message était destiné à ne pas avoir peur de l'après, car précisément il existe bien un après. Car la mort n'est pas la fin de tout. Elle est un passage vers une autre vie. L'assistance a été touchée et émue par mon prêche d'espérance. Une graine de vie éternelle a pu ainsi être semée dans le coeur de ceux qui ont accueilli ce message avec foi et grande ouverture d'esprit. Je pense que mon ami Guy s'est réjoui de ce beau partage oecuménique. Puis, j'ai chanté un "mémoire éternelle" avec encensement du cercueil, comme nous le faisons dans notre tradition orthodoxe. La découverte de ce rite a touché de nombreuses personnes dans l'assistance. Ensuite, j'ai accompagné le défunt jusqu'au cimetière, marchant derrière le fourgon mortuaire, suivi par ceux qui souhaitaient cheminer en silence et témoigner ainsi leur soutien à la famille. Puis, après avoir chanté le chant des Béatitudes et béni le tombeau, nous avons dit un dernier adieu à Guy, dont le corps repose maintenant dans ce joli cimetière, sur la colline. Et pour finir, j'aimerai souligner le tact et la délicatesse des employés des pompes funèbres qui ont su respecter les temps de prière et favoriser le déroulement des obsèques dans la paix et la sérénité.

Si vous souhaitez lire l'Evangile choisi (selon la belle traduction de Soeur Jeanne d'Arc) et découvrir mon homélie, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : Homélie sur la résurrection de Lazare

Je terminerai en reprenant les paroles de saint Jean-Paul II : "n'ayez pas peur !" Oui, que la mort ne soit pas vécue comme un anéantissement, mais comme le début d'une vie nouvelle dans la lumineuse présence du Seigneur Jésus.

+ Père Stéphane

 

Posté par Pere Stephane à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]