Prier, c’est respirer, disaient les Anciens. Aussi bien la question : pourquoi faut-il prier ? est-elle stupide. Pourquoi faut-il respirer ? Mais parce qu’autrement je meurs. Si je ne prie pas, la mort spirituelle s’ensuit. (Kierkegaard)

nouveau_grandeur

Oui, prier est une nécessité pour l'homme, "cet animal mystique", qui doit apprendre à conjuguer l'art du silence pour laisser la Parole de Dieu résonner en son être. Je constate un grand retour à la méditation où le corps est réhabilité comme outil fondamental de la prière. Mais, il existe souvent une dérive orientaliste de cette méditation qui est alors vécue comme un temps de bien-être sans réelle intention mystique. Même les protagonistes zélés qui souhaitent donner une profondeur priante dans leur vie chrétienne ne sont pas exempts de glisser inconsciemment dans cette autre dimension bienfaisante, certes, mais très éloignée de notre chemin avec le Christ. Aussi, il est bon de revenir aux fondamentaux de notre culture chrétienne en optant pour la voie de l'Oraison. Dans ce courant typiquement chrétien, il est fort improbable de sombrer dans des baïnes orientalistes.

Pour les mystiques chrétiens, l'oraison est une rencontre, un échange d’amour entre Dieu et l’homme, une activité à deux dont le principal acteur est Dieu. Lorsque nous allons à l’oraison, il nous faut donc avoir la conviction inébranlable que Dieu est là, qu’il nous attend prêt à nous écouter, que son amour est impatient de se donner à nous. Et nous offrir à lui pour qu’il puisse accomplir en nous son oeuvre. Ecoutons ce conseil avisé : "Tant que tu peux te taire en face de Dieu, tais-toi.  C'est lui qui parle, c'est lui qui agit. Tout à l’heure ou demain, tu t’apercevras  qu'il a fait quelque chose en toi, tu trouveras en toi quelque chose qui n'y  était pas auparavant, mais ce n'est pas le moment de le chercher. Laisse faire le Seigneur et ne bouge pas".

Paul Claudel eut un trait de génie en écrivant : "On va bien prendre des bains de soleil. Pourquoi y a-t-il  si peu de gens qui aient l'idée de prendre des bains de silence ?" Quelle fulgurance dans ces propos ! A l'heure où la musique est incessante dans les lieux publics, mais aussi dans les oreilles de nos jeunes grâce aux appareils miniatures qui font partie intégrante de leur être, l'idée du silence devient saugrenue. D'ailleurs, beaucoup de personnes ont peur du silence au point de déclencher des phobies. Pourtant, c'est dans le silence que la rencontre avec Dieu peut avoir lieu, au coeur même de l'homme dans ce lieu secret dévoilé par l'oraison. Celle-ci est la clé qui permet d'entrer dans cette intimité divino-humaine qui fera de chaque être un temple vivant du Vivant.

Je vous invite à méditer sur cette voie possible et à entrer dans ce courant mystique qui vous apportera la paix et la joie dont chacun recherche les bienfaits en ce monde. Saint Jean-Paul II disait à son propos : "l’oraison est une nécessité vitale. Sans elle, le baptisé s’essouffle, son action devient cymbale sonore et sa pratique religieuse se dessèche". Enfin, quoi qu’on puisse dire de l’oraison elle reste en son fond un mystère : lieu sacré où Dieu accueille l’homme et lui parle au coeur.

Pour plus d'info, je vous invite à visiter le site internet : www.oraison.net

Bonne baignade dans cet océan de paix !

+ Père Stéphane