0387101C'est la reprise du travail après la parenthèse des vacances qui a permis de recharger les batteries. Nous étions en Touraine dans le cadre verdoyant du Monastère de Bois Aubry. Repos dans la prairie, balades dans les champs de tournesols, rencontres avec les amis et découvertes de lieux historiques au charme certain.

Nous avons célébré la liturgie dominicale avec notre Evêque dans le beau décor de la chapelle du monastère, et avec quelques frères dont nous avons apprécié les retrouvailles et le partage. Belle rencontre aussi avec des jeunes randonneuses à cheval venues passer la nuit à l'abri en raison de la forte pluie d'un soir d'été. Ne pouvant pas planter la tente dans les champs alentours, les murs protecteurs des chambres d'hôtes ont été plus que salvateurs. Le quiétude du lieu fut quelque peu malmenée par ces jeunes filles qui ne connaissent pas les délices du silence et qui ont besoin de vivre dans le bruit pour se sentir exister. Mais cela fait aussi partie du charme des vacances où il faut savoir accepter l'inconnu.

Le temps fort des vacances fut la visite du Moulin de Claude François, à Dennemois, dans la campagne francilienne. Voyage un peu long, car ce lieu tant espéré est fort éloigné de notre camp de base, mais c'était l'occasion de découvrir cet havre de paix voulu par le chanteur qui lui a tant apporté de bonheur. Intense émotion en se recueillant sur sa tombe, toujours fleurie, dans ce petit cimetière qui a dû connaître bien du mouvement depuis 40 ans. Village aux grandes maisons, aux belles voitures, aux vastes terrains, où les parisiens fortunés peuvent trouver un endroit paisible pour décompresser de la grande ville. Enfin, découverte de cette maison sauvée de la ruine par un couple de fans motivés qui permet de retrouver les objets familiers, les lieux tant photographiés à l'époque et de se promener le long de la rivière l'Ecole qui serpente dans le parc. Enfin, la belle piscine aux eaux bleues donnait envie de faire un petit plongeon pour se rafraîchir. Hélas, ce n'est pas prévu dans la visite ! Grande émotion et beaux souvenirs pris en photos.

Côté lecture, deux livres chargés d'histoire : une vie de Agnès Sorel, favorite du roi Charles VII, qui vécut à Saumur (que nous avons visité); et une vie de Rabelais, personnage important de la littérature, dont nous avons visité la maison familiale à la Devinière, du côté de Chinon. Un lieu charmant et étrange avec toute une partie souterraine creusée dans le tuf sous la maison. Un retour au moyen-âge qui a permis de déconnecter complètement de la réalité. Et puis un autre livre au titre étrange : "des brebis dans les arbres", qui relate le témoignage d'une femme ayant entendu l'appel du Christ sur un chemin spirituel qui la conduisait à l'opposé de la foi chrétienne. Une belle découverte en cours de lecture. Je vous en reparlerai.

Voilà, pour terminer, je vous invite à consulter le nouveau calendrier des prochaines liturgies et à prendre note de la venue de notre Evêque, le dimanche 6 janvier 2019, qui viendra célébrer la liturgie dans notre paroisse.

Bel été à vous tous avec l'Ami fidèle, Jésus, qui recherche les brebis cachées dans les arbres...

+ Père Stéphane